L’avis de Benjamin Dechamps: Un site professionnel clair grâce à Online !
3 January 2017
Astuces pour écrire une newsletter
7 February 2017

Quelques conseils pour éviter de finir dans les SPAMS

Vous vous lancez dans une campagne d’emailings ?

Si oui, il faut rester attentif pour ne pas tomber dans le piège du SPAM. Mais qu’est-ce donc que le SPAM ? C’est le terme qui désigne le courrier indésirable. Vous savez l’email qui atterrit directement dans la poubelle du destinataire.

Il est facile de lancer une campagne d’emailings mais il est plus difficile d’empêcher le filtre anti-spam d’agir.

Heureusement, Online a ses astuces.

La surcharge

Presque toutes les entreprises multiplient l’envoie de mails vers leurs clients et prospects. Il est devenu très difficile d’atteindre la messagerie des internautes. En effet, les fournisseurs d’accès internet mettent tout en place afin de les protéger. C’est pour cela qu’il est important de fournir un contenu concis et pertinent afin d’assurer la transmission de votre email.

Sur quels critères se basent les filtres anti-spams ?

Les filtres se basent sur plusieurs critères. Mais l’un des plus importants reste le spamwords. C’est une liste de mots à éviter de mentionner dans le contenu de vos mails pour ne pas finir directement dans la poubelle. Il n’est pas interdit d’utiliser ces termes. Il faut simplement les utiliser de manière pertinente. Car c’est sur la multitude de spamwords et leur combinaison que les filtres vont se baser.
Prenons l’exemple du mot « promotion ». Vous pouvez l’utiliser mais ne l’associez pas aux termes « réduction », « exclusive », « promotionnelle »…

Nos astuces

 

1. Soyez à jour

Mettez à jour régulièrement votre base de données afin d’améliorer votre délivrabilité.

Si un e-mail vous revient ou que vous recevez des demandes de désabonnements ou de désinscriptions à votre newsletter, n’insistez pas et cessez tout envoi. Vous avez tout à gagner à avoir une base de données à jour.

2. Identifiez-vous

Pour avoir plus de chance que votre courrier soit lu par les internautes, identifiez-vous à l’aide d’une adresse mail claire et valide. Si vous possédez un nom de domaine de votre entreprise, créez-vous une adresse depuis ce site.

Préférez les adresses de ce style : prénom@votrenomdedomaine.

Faites de même pour votre nom d’expéditeur. Une fois que celui-ci et votre email sont crées, évitez d’en changer. Vos lecteurs sauront ainsi reconnaître vos emails et choisiront plus facilement de vous lire.

3. Attisez la curiosité

Pour que votre destinataire ait envie de lire votre email, il faut susciter sa curiosité.
L’objet de votre email est la clé. Il doit appâter.
Dévoilez-vous, tout en gardant une part de mystère.
Tentez de vous mettre à la pace des internautes.
Quels emails vous donneraient envie d’être ouverts ?

Ce qu’il faut éviter :

  • Les majuscules
  • Les symboles comme €, %, !..
  • Les spamwords tels que : promotion, gratuit, réduction…

 

4. Rendez l’internaute unique

Personnalisez un maximum vos messages.
Mentionnez le prénom de votre destinataire si cela est possible.
Rappelez-lui sa dernière commande et prenez des nouvelles de son achat.
Par exemple : Cher Audrey, êtes-vous contente de votre achat ?

 

5. N’encombrez pas l’internaute

Evitez de noyer vos destinataires d’emails.
Il est préférable d’en envoyer moins mais avec des informations pertinentes.
Un massage clair, net et précis vaut mieux que des dizaines de missives.

6. Espacez vos envois

Evitez l’harcèlement.
En effet, les serveurs ont tendance à suspecter un email faisant partie d’un grand nombre d’envois simultanés.

 

Cet article répond à vos attentes ?

N’hésitez pas à le partager sur tous vos réseaux !

02 349 23 23