6 règles pour ne pas être considéré comme un SPAM
6 February 2017
L’avis de Myriam Hofkens: il est important pour une société d’avoir un bon service après-vente
15 February 2017

Astuces pour écrire une newsletter

Réaliser une newsletter attrayante: nos astuces

E-mail envoyé régulièrement par les entreprises à leurs clients et prospects, la newsletter est idéale pour garder le contact.

Ce document peut contenir des informations sur votre société, sur votre nouveau service ou produit, ou encore des conseils avisés pour vos lecteurs. Grâce à la newsletter, gardez votre public informé de votre actualité et aidez-le à utiliser vos produits de la meilleure manière possible.

Ok c’est super, l’idée vous emballe mais vous vous demandez comment faire.

Par quoi commencer ? Qu’est-ce que votre lettre pourra bien contenir ?
Pas de panique, Online vous aide avec quelques astuces !

 

Comment commencer ?

Suivez ces quelques étapes et conseils. Si vous êtes un client d’Online, votre chef de projets pourra aussi vous donner quelques conseils d’utilisation quant aux modules de newsletter qu’Online propose. Il vous suffira de le contacter pour en savoir plus.

 

1. Créez une bonne base de données

Pour envoyer une campagne e-mail, vous avez naturellement besoin de destinataires. Ceux-ci peuvent être vos clients et/ou de nouveaux prospects.

Pensez donc à demander les coordonnées des visiteurs qui passent dans votre magasin ou sur votre site internet.
Si vous êtes prêt(e) à consacrer un peu de budget à la récolte de ces informations, sachez que vous pouvez aussi éventuellement acheter des bases de données qui correspondent à votre groupe cible. Plus votre newsletter est personnalisée, plus vous avez besoin de données individuelles sur le destinataire.

 

C’est pourquoi, vous pouvez collecter les informations ci-dessous :

  • Le nom et le prénom (nécessaire)
  • L’adresse mail (nécessaire)
  • Le sexe (facultatif)
  • La date de naissance (facultatif, mais c’est très intéressant si vous souhaitez envoyer un mail pour l’anniversaire de votre client).
  • Adresse et numéro de téléphone (facultatif)
  • Intérêts (facultatif)

 

2. Créez un template qui correspond à l’image de votre entreprise

Si vous êtes utilisateur d’Online, une plateforme vous permettant de gérer et envoyer vos newsletters peut être mise à votre disposition. Nos équipes vous aident, quant à elles, à réaliser le bon template.

Une fois votre modèle de mise en page élaboré, vous pourrez y placer votre propre texte très facilement et envoyer votre lettre vers votre base de données. Cela peut se faire à la fréquence de votre choix, par exemple de manière hebdomadaire ou mensuelle.

 

3. Astuces pour réaliser une newsletter efficace

Dois-je écrire régulièrement une nouvelle newsletter ?
Comment puis-je attirer l’attention de mon public ?
Voici quelques conseils pour vous aider

 

Pensez toujours à vos clients et prospects

Une newsletter sur les voyages en bus pour pensionnés n’intéresse pas les jeunes. Cela paraît peut-être évident, mais cet exemple montre à quel point il est important de se mettre à la place du lecteur. A quels types de publications s’intéresse mon public ? Quels conseils mon client aimerait-il recevoir ?
Posez-vous ces questions et vos publications seront plus ciblées et efficaces !

 

Pensez à des titres courts et forts

Le premier élément qui va attirer l’œil sur votre article est son titre. Faites donc en sorte qu’il intrigue le lecteur et qu’il l’incite à ouvrir rapidement votre newsletter ! Il doit être court et efficace. Présentez-le éventuellement sous forme de question. Le lecteur voudra alors trouver la réponse dans votre article.

 

4. À éviter

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, des mots comme « gratuit », « réduction », « promotion », etc. ne sont pas les meilleurs à utiliser.
Cela vous étonne peut-être mais ces messages finissent souvent dans la corbeille.
Evitez aussi les symboles tels que €, # ou encore %. Ils n’ont pas vraiment d’impact positif.

 

5. Ajoutez un call-to-action

« Call to… quoi ? »
Call to action ou incitation claire à prendre contact !
C’est l’une des façons les plus efficaces d’inviter le visiteur à ouvrir votre newsletter et à rester sur votre site web. Il peut s’agir d’un lien cliquable que vous placez dans le texte, sur une image ou même d’un bouton spécifique.

Le call to action peut par exemple, faire part d’une promotion à votre lecteur.
Attention ! Par contre, la promotion finale doit se trouver sur votre site internet et pas directement dans la call to action. Pareil pour un article, vous pouvez mettre un résumé de celui-ci dans votre call-to-action, mais le texte complet doit se trouver uniquement sur votre site.

 

Quelques exemples de call-to-action :

En effet, ajouter votre newsletter à votre site web est très intéressant parce que si vos visiteurs souhaitent en savoir plus sur votre entreprise, ils peuvent consulter votre histoire.

 

6. Test, test, test

Même si vous êtes un professionnel de la communication et du marketing, vous ne savez pas toujours comment va réagir votre public. C’est pourquoi, continuer à tester et à bien vérifier l’efficacité des messages envoyés est important.
Par exemple, vous pouvez tester votre publication en l’envoyant à deux groupes de personnes différents en changeant les titres. Grâce à cela, vous pourrez mesurer pourquoi votre lecteur clique plus rapidement sur une publication plutôt qu’une autre. Vous pouvez aussi tester le contenu, les images et les call-to-action de vos messages.
Nous appelons cette technique marketing : l’A/B testing.

 

7. Ajoutez une option « opt-out »

Il n’est pas intéressant d’envoyer des newsletters à des internautes qui n’ont pas demandé à les recevoir. C’est pourquoi, il est important de laisser dans chaque newsletter la possibilité au visiteur de se désinscrire. Ainsi, vous pouvez placer un bouton désinscription au bas de chaque publication. Ensuite, vous pouvez demander à votre visiteur les raisons de sa désinscription. Ceci vous donnera un retour sur ce que vous pouvez améliorer.

 

8. Ne finnissez pas dans la corbeille

Bien sûr, vous ne voulez pas que votre newsletter fasse un aller simple vers la corbeille. Vous pouvez déjà éviter cette situation en suivant les conseils ci-dessus.
Mais parfois, malgré toute la bonne volonté du monde, le mailing se retrouve dans le dossier SPAM de la boîte mail de votre client.

Vous voulez éviter cela ?
Lisez notre article « 6 règles pour ne pas être considéré comme un SPAM ».

 

9. Le saviez-vous ?

Si vous êtes client Online, vous avez la chance de pouvoir ajouter à votre site web des modèles de newsletters. Cela vous permet de construire une base de données avec des clients et des prospects qui veulent en savoir plus sur votre activité, votre entreprise, ses services et ses produits.

Vous voulez ajouter ce module à votre site web ?
Contactez votre chef de projets, cliquez ici !

Vous n’avez pas encore de site Online et donc pas de module « newsletter » à disposition ? cliquez ici.

 

Cet article répond à vos attentes ?

N’hésitez pas à le partager sur tous vos réseaux !

02 349 23 23